Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur. Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet également d’obtenir des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen qui soutient la réalisation d’actions en faveur de la filière apicole française.

:arrow:  Déclaration  par internet en cliquant ici, ou par voie postale en utilisant le Cerfa 13995*04 (à imprimer)

Image2

Note : les primo-déclarants entre le 01/01/18 et le 31/08/18 sont dans l’obligation d’effectuer une nouvelle déclaration.