Le dérèglement climatique, avec des températures anormalement élevées notamment dans le sud du département, favorise déjà l’activité des fondatrices.

Pour restreindre la pression de l’insecte indésirable, il est impératif de participer à la campagne de piégeage des fondatrices, car la destruction des nids, souvent trop tardive, n’est pas suffisamment efficaceToutefois, afin de limiter les effets collatéraux sur les autres insectes, les points suivants doivent être respectés :

  1. Respecter la période de piégeage : dès que la température est à 10° C et jusqu’au 15 avril,
  2. Utiliser seulement des pièges sélectifs (voir modèle à réaliser),
  3. Installer des pièges seulement à proximité des nids et/ou des lieux ou des frelons asiatiques ont été vus en 2018,
  4. Visiter fréquemment les pièges – au moins tous les 15 jours – pour les vider sans les nettoyer, compter les insectes capturés, renouveler l’appât,
  5. Retirer les pièges si aucun frelon asiatique n’est capturé.

Enfin, il est nécessaire de communiquer le bilan des captures « à chaud » à l’aide du formulaire commun à l’Auvergne (lien sur la page des infos)  ou par téléphone après 19 h au 06 84 25 99 70 en précisant au minimum : la date et le lieu de capture (code postal et localité), vos coordonnées, le nombres de frelons capturés en précisant la présence ou non d’autres insectes. Ces informations seront transcrites sur le site dans les 24 heures.